Comment motiver les autres…

… Quand on a soit même peu de motivation ?

La motivation à quoi ça sert ?

La motivation, ça sert à nous permettre d’avancer même quand on a des difficultés. Mais d’où vient-elle ?

Elle vient du fait d’avoir un plan et une vision clair de ce que l’on veut. Tant que vous n’avez pas ça, alors vous n’avancerez jamais.

Plusieurs fois, on m’a refusé de l’aide. Soit un crédit, soit un coaching spécial, et plus encore.

Sur le moment ça fait mal et ma fierté en a pris un coup.

Mais à y réfléchir je me dis que c’est une bonne chose. Je n’étais tout simplement pas prêt et ces personnes le sentaient dans mon discourt.

Alors quoi. Abandonner ?!!

Depuis j’ai fait un peu de chemin (au propre comme au figuré 😉 ) puisque nous nous sommes installés en Guadeloupe.
C’est déroutant, le changement est plutôt dur à gérer, et je m’aperçois à quel point je n’ai aucun chemin, aucun plan, aucune motivation !

Pourtant, j’ai une idée fixe : Aider les autres à réussir.

Mais comment les aider si je n’arrive pas moi même à réussir ?

Le changement donne des perspectives intéressantes !

Le changement de lieu à créer aussi quelques changements d’habitude. Je pourrais y revenir facilement mais j’ai choisi de forcer les choses encore plus car c’est ce qu’il me fallait.

      • Je jouais sur mon ordinateur. Pas beaucoup, mais ce temps là je le prenais pour jouer et pas pour autre chose de plus intéressant. Du coup, j’ai arrêté quelques jeux.
      • Je ne lisais que très peu. Moi qui adorait lire dans le passé, cela fait plusieurs années que j’avais du mal à repasser à l’action. Et bien cette nouvelle vie me permet de relire. J’ai pas mal de livres commencés :- La Bible. Je sais, cette lecture engage une foi que tout le monde n’a pas et ne comprend pas. Pourtant ce livre est important pour un chrétien et devrait être lu, relu et rerelu car chaque fois qu’on lit un passage et qu’on a fait des expériences de vie, la compréhension de ce passage s’affine ou change (comme d’ailleurs tous les livres de développement personnel ou de psychologie). Dans tous les cas de toute façon, ce livre ne sera jamais fini d’être lu ;-)- « La vie au-delà de toute limite » de Nick Vujicic.
          Si vous ne connaissez pas Nick Vujicic, regardez bien la photo du livre : Vous ne rêvez pas, il n’a ni bras ni jambe. Et ça ne l’empêche pas de vivre et de bien vivre. C’est à dire d’être heureux dans la vie. Il a du apprendre à trouver des solutions pour palier à son handicap, il a appris à dépasser son handicap et aujourd’hui il inspire des millions de personnes à travers le monde.
        J’avais commencé ce livre il y a pas mal de temps déjà et je suis en train de le terminer.- Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’Olivier Roland.
        J’ai déjà parlé de ce livre dans cet article. Ce livre est une source d’inspiration pour des centaines d’entrepreneurs ou de futurs entrepreneurs qui n’ont pas envie de travailler pour vivre mais qui ont envie de vivre et d’avoir une entreprise au service de cette vie.
        Ce livre, particulièrement, est un livre de « travail ». C’est pourquoi en réalité je ne l’ai pas encore fini. Il y a des étapes à passer (qui peuvent ne pas être les mêmes pour tout le monde) et tant que je n’ai pas passé certaines, ça ne sert à rien que je le continue.

        – Et même si ce n’est pas en soi « un livre », j’ai besoin de revoir mes cours ayant trait au coaching pour mieux servir mes futurs clients. Je n’ai en fait pas encore commencé mais c’est dans mes objectifs à court terme.

      • J’avais mis une grosse parenthèse à mes projets de création d’entreprise et pour cause. Le fait que je m’ennuie depuis que je suis arrivé (car j’ai beau être à la maison, faire le ménage, la cuisine, m’occuper de ma fille, faire les courses et enguirlander mon grand adolescent chaque fois qu’il fait une bêtise – une à la minute environ – mais c’est un ado quoi 😉 je m’ennuie parfois), ça me permet de réfléchir à ce que je veux vraiment. Dans mes pérégrinations, j’ai découvert pas loin de chez moi une coach. J’ai pris un RDV et je suis satisfait de ce premier contact. Et dans mes réflexions sont sorties des objectifs (ou des idées) généraux comme aller faire des interviews de personnes ayant des influences diverses et qui ont un public avec lequel communiquer : Pasteurs, prêtres, politiques genre députés, CCI, mairie et toutes autres personnes qui pourraient me parler des gens d’ici, de ce qu’ils sont, comment ils sont, quels sont leur qualités et leurs défauts principaux. Ça peut me permettre d’avoir une idée générale sur comment aborder ensuite le thème qui me tient à coeur : permettre aux autres de réussir leur vie.

Mais comment être motivé ?

Cet objectif est tout ce qu’il y a de plus honorable. Aider les autres est toute la philosophie du chrétien, du coach, de l’hyper-sensible que je suis et devrait être la philosophie de tous les êtres humains sur Terre (je sais je fais de l’utopisme 😉 ).

Mais ce déménagement s’il me permet des changements pour certaines parties de ma vie, ne m’enlève pas mes peurs (peur d’échouer, de réussir, d’aller vers l’autre, de commencer, de terminer etc. )

Alors rester motiver, c’est difficile d’autant quand on n’a pas d’objectifs sur lesquels s’appuyer. Je parle d’objectifs SMARTER naturellement.

Mais je va

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Dominique DUDON

Je suis un passionné de... beaucoup de choses : les nouvelles technologies, internet, les sciences, la nature, la musique... Mais par dessus tout, je suis passionné par l'HUMAIN ! Je pense que nous sommes tous capables de faire de grandes choses. Nous sommes capables d'aller au-delà des apparences. Je m'efforce dans la vie de trouver chez les autres une occasion de leur dire combien ils sont bons, ils sont beaux. Et l'ambition de ce blog, c'est de vous dire que malgré les apparences, vous pouvez "changer de vie". Laissez moi vous accompagner sur ce chemin ! ;-)

Laisser un commentaire

Fermer le menu

%d blogueurs aiment cette page :