Dépression : Le burn-out.

Dépression : Le burn-out.

Le burn-out, c’est aussi ça.

Burn-out

Le burn-out peut aller jusqu’à la dépression et au suicide.

Il n’y a pas vraiment de méthode, pas vraiment d’outil quand on en arrive à des pensées suicidaires. On en a tellement marre qu’on n’a plus la force de gérer et qu’on voudrait disparaître.

Quand on est fatigué de vivre.

Quand on est fatigué de vivre et que nos impressions nous trahissent.
Quand nous avons tant et tant de malheurs que nous ne savons plus comment faire.
Quand notre image nous parait si peu crédible, que tous les doutes s’immiscent.
Et qu’à  chaque action, chaque « bêtise »  nous voudrions rentrer sous terre.

Lorsque nous avons l’impression que le regard des autres est porté sur nous
Avec tout le mépris dont peut-être capable un être humain
Alors même que c’est juste sa mauvaise humeur qui se montre à  nous
Nous sommes tant capables d’inventer nos ennemis, nos problèmes, nos petits riens.

Quand on est fatigué de vivre, que nous sommes épuisés de n’avoir rien fait.
Que nous sommes découragés, mortifiés, honteux et que l’on ne s’aime pas.
Rien ne peut changer, ni un sourire, ni une parole gentille, ni une fille qui plait.
Qu’on en a marre de tout, de soi, des autres, du boulot, de soi, et encore de soi…

Quand on est fatigué de vivre et que l’on voudrait mourir.
Et que même penser à ceux qui nous aiment ne change rien à nos envies.
Quand on est fatigué de vivre et que l’on arrive plus à sourire
Que pleurer ne nous soulage même plus, ni manger, ni boire, on est sans vie…

Une chose peut encore nous sauver de ce geste fatal,
C’est de se dire : « attendons encore un peu »
Il y aura peut-être un truc, lui, elle ou Dieu.
Il y aura peut-être encore un espoir, même pâle…

Car ce ne sont que quelques secondes dont ont besoin ces désespérés de la vie
Quand on est fatigué de vivre, quelques secondes encore et l’on rit,
Quelques rayons de soleil en plus, un peu de chant d’oiseau, une voiture qui passe,
Un train au loin, un avion dans le ciel, et peut-être le désespoir passe

La fatigue s’éloigne, la vie reprend même pâle, l’espoir renaît, un peu encore.
Quand on est fatigué de vivre……

Et après ce moment ?

Il y a de la lecture qui peut aider à nous relever. J’en parle dans différents articles :

Les résumés du livre imparfaits, libres et heureux.

Et le lien pour se procurer le livre.

Burn-out

 

Jobsora

Dominique DUDON

Je suis un passionné de... beaucoup de choses : les nouvelles technologies, internet, les sciences, la nature, la musique... Mais par dessus tout, je suis passionné par l'HUMAIN ! Je pense que nous sommes tous capables de faire de grandes choses. Nous sommes capables d'aller au-delà des apparences. Je m'efforce dans la vie de trouver chez les autres une occasion de leur dire combien ils sont bons, ils sont beaux. Et l'ambition de ce blog, c'est de vous dire que malgré les apparences, vous pouvez "changer de vie". Laissez moi vous accompagner sur ce chemin ! ;-)

Related Posts

Un jour on s’aime et l’autre non. Imparfaits, libres et heureux.

Un jour on s’aime et l’autre non. Imparfaits, libres et heureux.

Être serein : Imparfaits, libres et heureux.

Être serein : Imparfaits, libres et heureux.

Réussir à se sentir bien : Imparfaits, libres et heureux.

Réussir à se sentir bien : Imparfaits, libres et heureux.

Je suis parfait : Imparfaits, libres et heureux.

Je suis parfait : Imparfaits, libres et heureux.

No Comment

Laisser un commentaire

Le coaching – A quoi ça sert ?

Que cherchez-vous ?

Ma vision, c’est que toute femme ou tout homme peut faire de sa vie un succès, quelque soit la définition que vous mettez au mot « succès« .

Et ce qui fait la différence entre vous qui avez l’impression de n’avoir pas de succès et ceux qui en ont, c’est qu’il vous manque un ou plusieurs éléments dans votre vie pour progresser.
L’un d’eux, c’est la confiance en vous, c’est l’élément le plus fréquent, mais il y en a d’autres.

Mais qu’est ce qu’un COACH et comment je peux vous amener à réussir ?

Un coach peut permettre à son client de faire émerger en lui tous ces potentiels.

Nous sommes dotés de capacités que pour la plupart nous n’avons jamais explorées.
Les causes les plus fréquentes sont l’éducation, l’école, l’université, la manière dont on est managé dans une entreprise…
Il n’y aucun jugement, c’est un constat basé sur l’expérience.
Nous n’avons donc pas appris à utiliser nos capacités et donc, nous croyons souvent ne pas en avoir.
Je suis là pour vous amener à prendre conscience de vos possibilités et vous aider à les mettre en œuvre.

Inscrivez-vous pour avoir nos derniers articles et nouvelles en exclusivité. ↓↓↓