fbpx

La transition professionnelle vu par l’état.

 

Mis en place au 1er janvier 2019, le projet de transition professionnelle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

(Pour en savoir plus, visitez le site travail-emploi.gouv.fr)

Le projet de transition professionnelle :

Depuis le 1er janvier 2019, Le projet de transition professionnelle se substitue au CIF (FONGECIF et autres OPCA). Il a pour but une continuité de financement des formations longues de reconversion associé à un congé. La manière de prendre ces « congés de conversion » a changé.

Le projet de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation (CPF). Il permet aux salariés qui désirent changer de métier ou de profession de passer des formations certifiantes.

Ces formations doivent être éligibles au CPF pour pouvoir être acceptées par les OPCO (Opérateurs de Compétence, remplacement des OPCA)

Pour en bénéficier, le salarié doit avoir au moins 24 mois d’ancienneté d’emploi dont 12 mois dans la même entreprise quelque soit la nature des contrats au sein de cette société. Les personnes ayant eu des CDD ont des dérogations prévues.

Sont exclus pour ces conditions les travailleurs handicapés bénéficiaires de « l’obligation d’emploi » ainsi que les salariés licenciés pour motif économique ou pour inaptitude. Ces personnes peuvent bénéficier de la formation sans attendre les mêmes temps d’emploi.

Pour obtenir ces droits, vous devez prévenir votre employeur entre 60 et 120 jours selon que la formation prévue dure moins ou plus de 6 mois. Celui-ci doit vous répondre dans les 30 jours sinon l’autorisation est automatique.

L’employeur peut refuser ce congé si le salarié ne respecte pas les conditions de demande, si l’absence peut être préjudiciable pour l’entreprise ou si il y a déjà trop d’absents dans l’entreprise. Le salarié peut redemander ce congé 90 jours plus tard.

Le salarié en CDI pourra garder sa rémunération si il y a accord avec le CPIR (Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale) et si il est assidu à cette formation et/ou au stage.

En quoi je pourrais intervenir dans ce processus de « transition professionnelle » ?

C’est bien beau de vouloir changer d’emploi en passant par une formation, mais encore faut-il savoir quel formation faire. Et si vous avec un idée de la formation, êtes-vous sûr que c’est bien celle-là qui va vous permettre d’avoir un boulot pendant un certain temps où vous allez vous éclater ?

Car le but du jeu, et je pense que ceux qui ont pondu ces projets de loi l’ont compris (il faut l’espérer), c’est d’être satisfait de l’emploi que l’on occupe. Il faut donc être sur et certain de choisir la bonne formation car il n’est évidemment pas permis de changer en cours de route.

Que puis je pour vous ?

Mon ambition dans la vie est que les gens autour de moi soit heureux. Heureux dans un sens général. Mais heureux aussi et surtout au boulot.

J’ai trop vu dans ma carrière des gens au boulot qui ne faisait ça « que parce qu’il fallait bien avoir un salaire pour payer ses factures».

Or on passe plus d’un tiers de sa journée au travail. Plus d’un tiers car même si en France le temps de travail journalier est d’environ 7h, je compte la dedans les temps de transport, de repas ou de casse croûte liés à ce travail et tous les temps direct ou indirect en rapport avec celui ci.

Et quel ennuie que de passer tout ce temps sans en retirer une satisfaction personnelle !

Un accompagnement sur mesure.

Un accompagnement tel que je le propose va vous apporter une mise à plat de ce que vous êtes vous même au plus profond.

Nous avons tous des ressources incroyables en nous. Mais souvent, nous n’en savons rien !

L’éducation que l’on a reçu, le système scolaire ou l’approche du travail a souvent tout fait pour que ces ressources ne soient pas mises en relief. Au contraire c’est plutôt « obéis et tait toi ! »

Et franchement, je trouve ça dommage. Personnellement, si j’avais connu tout ce que je sais de moi à mon adolescence, ma vie aurait été bien différente. Je ne peux rien y changer pour moi (on ne revient pas dans le passé ! ), mais si je peux changer quelque chose chez vous, alors je serais le plus heureux des hommes !

Pour en savoir plus sur l’accompagnement que je propose, contactez-moi :

  • Soit par le biais du formulaire d’inscription sur le côté (vous recevrez mon livre « change ta vie »
  • Soit par le formulaire de contact ou mon numéro de téléphone qui se trouve en bas de site.

Et vous qu’avez vous déjà fait pour évoluer ?

Et si vous me disiez dans les commentaires ce que vous avez déjà fait pour évoluer ? Partagez vos moments (bons ou mauvais).

Dominique DUDON

Je suis un passionné de... beaucoup de choses : les nouvelles technologies, internet, les sciences, la nature, la musique... Mais par dessus tout, je suis passionné par l'HUMAIN ! Je pense que nous sommes tous capables de faire de grandes choses. Nous sommes capables d'aller au-delà des apparences. Je m'efforce dans la vie de trouver chez les autres une occasion de leur dire combien ils sont bons, ils sont beaux. Et l'ambition de ce blog, c'est de vous dire que malgré les apparences, vous pouvez "changer de vie". Laissez moi vous accompagner sur ce chemin ! ;-)

Laisser un commentaire

Fermer le menu

%d blogueurs aiment cette page :