fbpx
Ne vous plaignez plus, vous allez le faire rire.

Ne vous plaignez plus, vous allez le faire rire.

 Vous êtes en bonne santé ?

Vous vous plaignez de douleurs? lui non !

Maillot jaune moulant et casque assorti, Robert Marchand, un ancien pompier de Paris âgé de 100 ans, a établi vendredi 28 septembre 2011 à Lyon le record du centenaire le plus rapide sur 100 km à vélo.
Y a des cas dans le monde… Nous qui nous plaignons de douleur (je viens juste de me faire mal en mettant mes chaussettes, tout ça à cause d’un faux mouvement… pfff), qui sommes dépressifs, qui avons l’impression que l’on ne peut rien de la vie et qui nous donnons tant d’excuses…
Robert, lui, ne s’est donné aucune excuse pour ne pas faire les choses… il a établi un record à cent ans…
A méditer…
plaignez
[Edit]
En retrouvant mes anciens articles sur mon blog « les relations humaines positives », je suis tombé sur celui-ci. J’ai eu envie d’en savoir un plus sur ce personnage atypique qui fait du vélo à plus de cent ans et… qui bat des records !
Voici un petit article que j’ai trouvé sur un site : »France TV Info« 

Robert Marchand n’a pas froid aux yeux. Le centenaire n’est pas impressionné à l’idée de refaire un tour de piste, à 106 ans. « Même âgé, on peut faire encore quelque chose, rigole ce sportif d’exception. Mais il ne faut pas se laisser aller ».

Il continue le vélo, mais ne chasse plus les records

L’ironie de cette histoire est à chercher à l’adolescence de Robert Marchand.  À 18 ans, il est déclaré inapte à la pratique du cyclisme. Aujourd’hui, le centenaire a les performances respiratoires d’un athlète de 50 ans. « Il possède des aptitudes hors norme. C’est très facile de le conseiller explique Jean-Michel Richefort, son entraîneur. Le maître mot, c’est la régularité et la souplesse ». L’an dernier, le champion avait annoncé sa retraite, après avoir battu le record de l’heure des plus de 105 ans, en couvrant plus de 20 kilomètres en une heure. Le centenaire stoppe sa chasse aux records, mais continue le sport, à bientôt 107 ans.

Se plaindre sans arrêt ne sert à rien.

Quand j’ai écrit cet article il y a bientôt 6 ans, je me plaignais souvent de petites douleurs, de dépression, que ma vie était nul triste etc. Pourtant bien des personnes peuvent se plaindre et avec raison. Lui doit bien avoir des douleurs partout surtout après un tour de vélo. Et même en dehors de ça, le corps malheureusement vieillit et à 107 ans… ça ne doit pas s’arranger. Pourtant il continue à grimper sur son vélo malgré l’avis contraire de son médecin. Mais là je suis de l’avis de Robert : » à quoi ça sert de vivre longtemps si sa vie n’est pas consacrée à ce qu’on aime !  »

C’est le cas d’un personnage aussi atypique et pour cause : »Nick Vujicic ».

plaignez

Vivre sans bras et sans jambe… vous y arriveriez vous ?

Ben lui, après avoir passé de mauvais moments y arrive tout à fait. Ça fait un certain temps que j’ai découvert son existence et j’ai acheté un livre qui explique sa vie. Je vais évidement mettre un résumé sur le blog histoire de vous donner envie de le lire 🙂 Ce gars est vraiment un exemple à suivre surtout quand on est sans arrêt en train de se plaindre.

 

Dominique DUDON

Je suis un passionné de... beaucoup de choses : les nouvelles technologies, internet, les sciences, la nature, la musique... Mais par dessus tout, je suis passionné par l'HUMAIN ! Je pense que nous sommes tous capables de faire de grandes choses. Nous sommes capables d'aller au-delà des apparences. Je m'efforce dans la vie de trouver chez les autres une occasion de leur dire combien ils sont bons, ils sont beaux. Et l'ambition de ce blog, c'est de vous dire que malgré les apparences, vous pouvez "changer de vie". Laissez moi vous accompagner sur ce chemin ! ;-)

Laisser un commentaire

Fermer le menu