fallback-image

Objectifs atteints.

Atteindre des objectifs même s’ils ne sont pas pros !

Je travaille avec ma coach pour atteindre des objectifs.

Au départ, l’objectif principal était la création de mon entreprise. Pourtant il y a quelques complications qu’elle a su me faire révéler en me questionnant habillement. Ainsi j’ai compris que si je ne rangeais pas certaines choses chez moi, je n’arriverai pas à avancer.

Ranger, ranger, ranger !! Dur dur !

Chez moi, c’est grand. Très grand. Nous avons certes les pièces principales – de vie – mais nous avons aussi un grenier, un atelier, une cuisine d’été, mon bureau, un garde manger, une buanderie, une chaufferie, un jardin, un garage etc. J’ai l’air peut-être de me vanter mais si ça peut vous rassurer, la maison est très grande mais ne nous a pas coûté très cher, nous habitons à la campagne, loin de tout et tout est à refaire. Du coup, ces pièces nous servent mais ce n’est pas le grand luxe non plus 🙂

Et ces pièces je les considère un peu comme les miennes (ne me demandez pas pourquoi, c’est un truc dans ma tête ! ). Du coup j’ai tendance à faire comme chez moi, c’est à dire à mettre le désordre.

Et donc mon objectif était de mettre de l’ordre dans toutes ces pièces ainsi que dans le jardin. J’avais déjà fait des tentatives mais chaque fois je m’arrêtais en chemin et au bout d’un certains temps, tout redevenait comme avant !

Cette fois c’est différent ! 

J’ai réussi à aller jusqu’au bout de mon rangement. Car l’un de mes blocages (car vous l’aurez peut-être compris, le sujet principal de cet article est le ou les blocages que l’on peut avoir dans la vie et qui nous empêche d’avancer), c’est de ne pas allez jusqu’au bout des choses.

Ne pas allez au bout d’une formation, ne pas allez jusqu’au bout d’un boulot, ne pas allez jusqu’au bout d’un projet, peut-être avez vous connu cela ? Ce sont des blocages assez fréquents. Parfois il y a des raisons objectives (comme ne pas aimer du tout ce que l’on fait et donc ne pas être motivé à aller jusqu’au bout), mais parfois c’est de l’ordre psychologique, des habitudes que l’on a prises, des raisons lointaines venant de l’enfance etc.

Et quoique naturellement le coaching ne soit pas là pour « guérir les blessures de l’enfances » (je laisse ça aux psys professionnels) il n’empêche qu’un coach peut quand même aider à passer outre certains blocages.

Le résultat ?

Le voici en photo :

J’aurais dû faire des photos avant – après mais je n’ai pas le réflexe de prendre des photos. Je vous laisse deviner comment c’était avant !

 

Ici c’est ce qu’on appelle le grenier. C’est bien sous les toits mais en réalité c’est pratiquement au niveau du rez de chaussé. Vous voyez la place qu’il y a ? Je vous laisse imaginer toute cette place remplit de pleins de trucs mis plus ou moins en désordre…  Là il y a de la place ! C’est ce qui m’a pris le plus de temps.

 

Ensuite l’atelier : Déjà qu’il y a pas mal de chose mais je vous laisse imaginer quand toutes ces choses sont mises n’importe comment. C’est à peine si on pouvait rentrer !

 

Mon bureau. J’y passe tout mon temps

 

La cuisine d’été. En réalité, on ne sert pas de cette pièce en cuisine mais c’était le but au départ. Je m’en sers comme…débarras parfois…

La buanderie : c’est la pièce la mieux rangée en réalité puisque j’y suis pratiquement tous les jours (c’est moi qui lave le linge).

Le garde mangé : En général c’est plutôt rangé, j’y met un peu le désordre parfois mais je range assez vite.

 

Le garage. C’est presque toujours rangé puisque ma femme met sa voiture dedans l’hivers. Mais en été il peut y avoir quelques désordres quand je sais que je vais mettre des tas de choses à la déchetterie. Mais ça ne reste pas trop longtemps.

La chaufferie : là aussi c’est plutôt rangé mais en hivers il y a les sacs de pellé vides qui traînent pendant de longs jours, de longues semaines, de longs mois 😉

Enfin le jardin. J’essaye de le garder pas mal ranger cependant ce n’est pas toujours le cas, les outils du jardin restant parfois dehors un peu longtemps. Et d’autres trucs aussi…

Bon ok, c’est rangé. Mais maintenant ? Que va t’il se passer ?

L’objectif principal, c’est évidemment de garder tout ça propre et bien rangé. C’est surement ce qui va être dur pour les prochains temps mais bon, c’est tellement agréable de rentrer (par exemple) dans le grenier et de ne pas avoir à enjamber tout ce qui traîne, d’accéder à mon établi facilement et rapidement…

Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. Ça facilite la vie non ? 

 

Jobsora

Dominique DUDON

Je suis un passionné de... beaucoup de choses : les nouvelles technologies, internet, les sciences, la nature, la musique... Mais par dessus tout, je suis passionné par l'HUMAIN ! Je pense que nous sommes tous capables de faire de grandes choses. Nous sommes capables d'aller au-delà des apparences. Je m'efforce dans la vie de trouver chez les autres une occasion de leur dire combien ils sont bons, ils sont beaux. Et l'ambition de ce blog, c'est de vous dire que malgré les apparences, vous pouvez "changer de vie". Laissez moi vous accompagner sur ce chemin ! ;-)

Related Posts

Bonnes fêtes de fin d’année !

Bonnes fêtes de fin d’année !

fallback-image

Les compétences et la gestion du temps.

Maintenant, c’est le plus important.

Maintenant, c’est le plus important.

fallback-image

Organisation.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le coaching – A quoi ça sert ?

Que cherchez-vous ?

Ma vision, c’est que toute femme ou tout homme peut faire de sa vie un succès, quelque soit la définition que vous mettez au mot « succès« .

Et ce qui fait la différence entre vous qui avez l’impression de n’avoir pas de succès et ceux qui en ont, c’est qu’il vous manque un ou plusieurs éléments dans votre vie pour progresser.
L’un d’eux, c’est la confiance en vous, c’est l’élément le plus fréquent, mais il y en a d’autres.

Mais qu’est ce qu’un COACH et comment je peux vous amener à réussir ?

Un coach peut permettre à son client de faire émerger en lui tous ces potentiels.

Nous sommes dotés de capacités que pour la plupart nous n’avons jamais explorées.
Les causes les plus fréquentes sont l’éducation, l’école, l’université, la manière dont on est managé dans une entreprise…
Il n’y aucun jugement, c’est un constat basé sur l’expérience.
Nous n’avons donc pas appris à utiliser nos capacités et donc, nous croyons souvent ne pas en avoir.
Je suis là pour vous amener à prendre conscience de vos possibilités et vous aider à les mettre en œuvre.

Inscrivez-vous pour avoir nos derniers articles et nouvelles en exclusivité. ↓↓↓